Concours Seo 2013 : Chapitre 2 – Vision Métrique Globale

Un concours seo se déroule dans les pages des moteurs de recherche depuis maintenant un peu plus d’un mois. Après 2 semaines de concours j’ai écrit « contact analytique primaire« , le chapitre 1 de mon analyse (biopsie) de la search engine résult page élue. Aujourd’hui je vais donc rédiger le chapitre 2 intitulé : « vision métrique globale« . Dans ce concours, nous sommes nombreux à suivre  les moindres mouvements des noms de domaines classés dans les pages des résultats de recherches, à l’affut du moindre constat empirique à déceler. Pour le premier chapitre j’avais porté l’analyse sur les dix premiers résultats du classement, pour cette seconde analyse je vais élargir le constat aux vingt premiers.

 

Chapitre 2 : Vision Métrique Globale (4 premières semaines)

 

L’aspect {Master-Site|On-site|Contenu}

Comme pour le précédent chapitre nous allons observer les noms de domaines dans leur dimension on-site, les vingt premiers cette fois ci, par contre. Je précise que, par « on-site » j’entends toute la partie web applicative raccordée aux noms de domaines prévus pour ranker et transformer dans un cas client concret. Je vais donc procéder à un check technique et onsite des 20 premiers résultats qui sortent dans le SERP.

Classement et analyse on-site des 20 premier ndd le samedi 19 Octobre 2013 (15H30)

  1. zandit.fr/ enregistré après le 14 septembre 22 pages indexées (wordpress)
  2. takatoucliquer.fr/ enregistré après le 14 septembre 87 pages indexées (wordpress)
  3. devenir-bh.com/ enregistré avant 21,900 pages indexées (wordpress)
  4. twitter.com/ enregistré avant 143 000k pages indexées (solution propriétaire)
  5. univ-bh.com/ enregistré avant 44 pages indexées (wordpress)
  6. tumblr.com/enregistré avant 86 600K pages indexées (solution propriétaire)
  7. tumblr.com/‎ enregistré avant 86 600K pages indexées (solution propriétaire)
  8. facebook.com/ enregistré avant 791 000K pages indexées (solution propriétaire)
  9. facebook.com/ enregistré avant 791 000K pages indexées (solution propriétaire)
  10. doyoubuzz.com/ enregistré avant 2 010K pages indexées (solution propriétaire)
  11.  facebook.com/  enregistré avant 791 000K pages indexées (solution propriétaire)
  12.  facebook.com/  enregistré avant 791 000K pages indexées (solution propriétaire)
  13.  univ-src.fr/ enregistré avant 99 pages indexées (wordpress)
  14.  data.gouv.fr/ enregistré avant 11 300K pages indexées (solution propriétaire)
  15.  travail-emploi.com/ enregistré avant 805K pages indexées (solution propriétaire)
  16.  inagist.com/ enregistré avant 5 960K pages indexées (phpBB)
  17.  veille-duweb.fr/ enregistré avant 295 pages indexées (wordpress)
  18.  gazetaprawna.pl/ enregistré avant 2 740K pages indexées (phpBB)
  19. youtube.com/ enregistré avant 471 00K pages indexées (solution propriétaire)
  20. ax6.fr/‎ enregistré avant 35K pages indexées (wordpress)

Nous retrouvons en tête de classement notre favoris {B|Z}andit avec comme la précédente le nom de domaine qui compte le moins de pages indexées, et n’ayant pas changé de solution web , son nom de domaine est toujours illustré d’un wordpress. Un rythme de publication modéré mais soutenu, avec depuis le début du concours environ 1 article tous les 2 jours.

Nous découvrons un deuxième (dans les deux sens) participant avec un nom de domaine valide (enregistré après le 14 septembre) en deuxième position « cliquez partout ». Une solution des plus classiques encore une fois, wordpress, avec un rythme de publication d’environ 1 article par jour. Cependant il comporte un thème (html) beaucoup plus classique (et basique) que le premier.

Le troisième candidat, c’est fixé, déjà 3eme il y a deux semaines le devenir Black Hat trône, mais hors concours car enregistré il y  a  bien trop longtemps. Une seule publication sur le mots clef visé pour le concours de référencement à été publiée sur ce nom de domaine. Nous avons ici affaire à  une stratégie largement axée sur l’ancienneté et la génération de backlinks.

Le 4eme est notre 2eme du premier chapitre. Dans ce premier contact je rappelais le positionnement officiel en rapport aux villes, nous notons un rythme lent de publication, mais régulier tout de même. Ce compte publie des brèves d’actualité plus ou moins en liens avec les villes. De plus nous pouvons voie que ce twitter lie un master site parlant des villes connectées sur le web.

Nous remarquons le 5ème du classement, site raisonnable en contenu de qualité moyenne s’est positionné assez facilement après les 2 première semaines de concours. Ce site comporte peu de liens sortants, un authorship et il faut aussi constater qu’il est un ancien participant du penguinzophren. Coté technique c’est une solution encore classique  : un wordpress, plutôt basique cette fois point de vue configuration.

Pour ce qui concerne les autres participants, nous pouvons remarquer une forte dominance des comptes de profils sociaux, avec des publications souvent en duplicate mais fréquentes. Nous remarquons aussi d’autres wordpress optimisés de manières diverses (catégories, keyword stuffing, short posts) qui se mélangent avec les publications sociales.

 

L’aspect {Net-linking|Link-Building|Off-site}

Comme pour le premier chapitre nous allons passer globalement à l’analyse des backlinks et du net-linking . Je vais lister les 20 premiers du classement pour élargir un peu le spectre d’analyse par rapport au premier chapitre. Je vais donc faire un relevé des backlinks et des référents pour chacun des 20 premiers participants, et enfin je commenterai les 5 premiers avec les informations que j’ai à disposition plus précisément.

Classement et analyse off-site des 20 premières pages le samedi 19 Octobre 2013 (15H30)

  1. zandit.fr/ 497 Backlinks | 198 Refering Dom
  2. takatoucliquer.fr/269 Backlinks | 82 Refering Dom
  3. devenir-bh.com/**** 73K Backlinks | 5K Refering Dom
  4. twitter.com/**** 61 Backlinks | 1 Refering Dom
  5. univ-bh.com/ 363 Backlinks | 108 Refering Dom
  6. ****.tumblr.com/438 Backlinks | 145 Refering Dom
  7.  ****.tumblr.com/347 Backlinks | 125 Refering Dom
  8.  facebook.com/**** 6 Backlinks | 1 Refering Dom
  9.  facebook.com/**** 132 Backlinks | 45 Refering Dom
  10.  ****.ax6.fr/321 Backlinks | 4 Refering Dom
  11.  doyoubuzz.com/**** 0 Backlinks (ou inconnu)
  12.  facebook.com/**** 0 Backlinks (ou inconnu)
  13.  facebook.com/**** 0 Backlinks (ou inconnu)
  14.  univ-src.fr/**** 25 Backlinks | 9 Refering Dom
  15.  data.gouv.fr/****  0 Backlinks (ou inconnu)
  16.  travail-emploi.com/**** 0 Backlinks (ou inconnu)
  17.  inagist.com/****  0 Backlinks (ou inconnu)
  18.  veille-duweb.fr/ 347 Backlinks | 87 Refering Dom
  19.  gazetaprawna.pl/****  0 Backlinks (ou inconnu)
  20. youtube.com/**** 0 Backlinks (ou inconnu)

Données obtenues sur https://ahrefs.com/

Nous pouvons remarquer que notre favori à continué sur sa lancée, avec des backlinks de qualité, un travail manuel, l’art du ninja link parfaitement illustré aie-je entendu au labo, un ratio refdom/backlinks en augmentation, probablement encore un signal positif. Toujours environ 50% des ancres qui sont optimisées, quoi que dilution oblige, ce pourcentage soit en légère baisse.

Le deuxième du classement est un nouveau, il est classé 2eme depuis peu de temps, cependant il rodait avec de multiples pages en première et deuxième page de résultat depuis un moment (jusqu’à 7 Urls  indexée en deuxième page + 1 url en première). Un net-linking proche de celui du premier, de la qualité, du trust, du ninja link bien maitrisé encore une fois.

La stratégie du 3ème n’as pas énormément changé, génération massive de backinks, nous pouvons cependant noter une dilution prononcée des ancres générées. L’ancre principal reste autour des 20%, les reste des parts répartis sur des ancres annexes ou junk. Malgré les gros volumes de backlinks sur ce cas le ratio refdom/backlinks est plutôt bas.

Notre 4ème, ce compte twitter, compte encore environ 1 millier d’abonnés, (augmentation d’une centaine environ) de tweets et retweets réguliers aussi. Il semblerait que ce participant axe sa stratégie sur l’acquisition de trust via une sélection sémantique administrative, mais très peu de backlinks. (1 seul domaine référent sur le compte).

Notre Université Black Hat favorite, en cinquième place, décorée d’une deuxième place sur le penguinzophren, fait son grand retour un an après, avec un bon équilibre contenu/net-linking. Un rythme de publication correct et une stratégie de net-linking plutôt qualitative. Un ratio refdom/backlinks un peu plus faible que les deux premiers est observable, avec environ 1 ref dom pour 3 backlinks.

Nous remarquons rapidement les deux tumblr qui zonent autour de la 6ème place et pour lesquels un net-linking assez massif a  été déployé. Mais aussi deux comptes facebook, celui de la « ville officielle » avec peu de backlinks devant celui du « moov » qui lui c’est vu générer quelques centaines de liens.

Conclusion du chapitre

Avant toute chose il faut noter quelques détails contextuels. Durant ces deux dernières semaines, google a  sortit une mise à jour de penguin (version 5.2.1) et un nouvel animal dans son bestiaire : le colibri. De ce fait, nous avons pu remarquer plusieurs phénomènes particuliers. Comme la chute du nom de domaine valide du participant « made in seo » suite au passage de penguin, le quasi million de résultat sur le mot clef du concours qui n’est resté visible que quelques heures ou encore les pages de résultats hésitantes que nous avons remarqué. Dernière qui semblait faire des retours en arrière et en avant très fréquents sur de courtes périodes.

Ensuite, comme pour le premier chapitre, je vais remarquer quelques vérités empiriques que j’observe, mais encore une fois je ne pose que quelques pierres, j’aimerai qu’une vraie analyse collective se produise, et qu’à la force du nombre nous puissions pousser les analyses à leur paroxysme et de tirer ainsi de plus complètes conclusions.

  • Le premier est toujours sur le meilleur ratio ref dom/backlinks (1/2).
  • Ce même premier publie du contenu sur une fréquence correcte et maintenue stable dans la durée.
  • Notre favoris dispose aussi du plus petit nombre de pages indexées.
  • D’un point de vue net-linking et contenu le 2ème est très proche du 1er sur beaucoup de points.
  • Le deuxième a tout de même quelques signaux moins positifs, comme le ratio ref/bl.
  • Le troisième force sur les liens et n’as pas été touché par penguin
  • Le troisième est un nom de domaine avec pas mal d’ancienneté.
  • Le 4ème tente un hack du lexique administratif, si je puis dire.
  • Globalement les méthodes d’acquisition du trust semble être les plus efficaces.
  • Notez le trust des plateformes sociales ainsi que le trust transmis via les backlinks.
  • Notez aussi le trust généré via le contenu, directement ou indirectement (backlinks).
  • Visiblement la masse et la qualité des backinks s’avèrent largement encore pondérées.
  • Tous les sites participants ont le mots clef dans la title
  • beaucoup de sites comportent de multiples fois l’occurrence entre : title, meta-desc et url

Pour conclure ce deuxième chapitre je vais continuer mon propos sur le partage, j’espère que nous serons nombreux pour poursuivre cette analyse des serp collectives, afin de mettre à jour nos connaissances des moteurs de recherche et de leur fonctionnement. Vous l’aurez donc compris, les commentaires sont fortement bienvenus !

Laisser un commentaire